Près d’une femme sur trois victime de harcèlement sexuel au travail

0
528

Gestes déplacés, propos dégradants, attitude provocante… Le harcèlement sexuel au travail peut rapidement devenir insupportable. La loi protège les salariés et salariées contre le harcèlement sexuel, défini comme une forme de harcèlement psychologique.

Qu’est-ce que le harcèlement sexuel?
Il existe plusieurs définitions du harcèlement sexuel mais, de façon générale, le harcèlement sexuel comporte les caractéristiques suivantes:

– des paroles, des gestes, des comportements ou des contacts physiques qui ont un caractère sexuel envers une autre personne;
– généralement répétés (mais peut aussi être un seul acte grave);
– non désirés par la personne qui les subit;
– un effet négatif sur l’emploi (soit des conséquences directes comme le renvoi ou des mesures disciplinaires, ou des conséquences indirectes comme une ambiance de travail empoisonnée).

Que faire en cas de harcèlement ?

Si vous êtes victime de harcèlement, la première étape est d’en parler autour de vous : à des collègues de confiance, à votre employeur, au responsable des ressources humaines, à un délégué syndical, à un médecin du travail ou un inspecteur du travail…
Deuxièmement, il est important de consigner par écrit votre témoignage, afin d’attester que vous avez bien alerté quelqu’un. Cela peut être un courrier manuscrit, un mail ou un sms.
Enfin, pensez à conserver toutes les preuves du harcèlement dont vous êtes victime (cela peut être des mails, sms, lettres, mais aussi des certificats médicaux, arrêts de travail ou témoignages de votre entourage…) Elles vous seront utiles si l’affaire est portée devant la justice ou dans une commission disciplinaire.

Suis-je protégé contre le harcèlement sexuel au travail?

Oui. Plusieurs lois vous protègent contre le harcèlement sexuel au travail. Ces lois prévoient que:
vous avez le droit à un milieu de travail exempt de harcèlement sexuel;
votre employeur doit prendre des mesures pour prévenir le harcèlement sexuel et y mettre fin, s’il y a lieu.

Régler le problème au travail

Plusieurs milieux de travail ont une politique pour régir ce genre de situation. Informez-vous auprès de votre responsable des ressources humaines.
Vous pouvez aussi en parler avec votre employeur et demander qu’il intervienne pour mettre fin au comportement non désiré.

Si vous êtes syndiqué, vous pouvez vous adresser à votre syndicat afin qu’il dépose un grief.

Demander conseil à un professionnel

Dans certaines situations, la victime peut exercer plusieurs recours en même temps alors que dans d’autres, elle n’a qu’un seul recours possible. Un professionnel en droit du travail peut analyser votre situation et vous aidez à y voir plus clair.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here