LA JALOUSIE MALADIVE

0
445

Dans une société patriarcale intense la jalousie est quelques fois démultipliée : il y est fait une injonction selon laquelle les hommes doivent contrôler leurs femmes parce que les femmes sont supposées incapables de gérer leurs fantasmes, leurs émotions, et leur désir sexuel. Cette croyance engendre une exacerbation du sentiment de jalousie masculin et incline à la surveillance et au contrôle.
Du côté des femmes, le même système patriarcal incluait la polygamie : l’homme y était supposé pouvoir posséder plusieurs femmes… Il n’y aurait donc pas de quoi être tranquille en tant que femme.

Dans quelle mesure la jalousie amoureuse est-elle acceptable ?
La formation d’un couple constitue biologiquement une expérience forte de la nature et l’instinct y veille. Cela déclenche des réactions normale de jalousie. Du reste, certaines femmes n’hésitent pas à provoquer subtilement la jalousie de leur partenaire afin de mesurer leur attachement amoureux.
Notre position est que seuls l’amour (émotion-sentiment) et la confiance sont les garants de la fidélité. Pas d’amour serein sans confiance…

La jalousie maladive se guérit-elle ?
La jalousie pathologique survient lorsqu’un des partenaires soupçonne l’autre de tromperie et que manifestement il s’agit d’un faux, le partenaire lui sait très bien ce qu’il fait ou ne fait pas. Il faut savoir que la tendance obsessionnelle ou paranoïaque repose sur la collection d’indices faibles (non significatifs pour des personnes non soupçonneuses) mais qui deviennent très significatifs pour ces personnalités, du reste, aucun argument ne peut vaincre des idées obsessionnelles. Sur le plan individuel il faut se pencher sur les questions de jalousie infantile pour comprendre les réactions adultes.

Quelle attitude avoir face à un partenaire jaloux ?
S’il en est encore temps, fuir car la fuite peut faire réfléchir le partenaire abandonné qui ne manquera pas à essayer de faire retour. La jalousie pathologique (donc non sérieusement fondée) crée un cadre de vie qui devient un enfer. Si c’est trop tard pour fuir, ne pas discuter, ne pas se prêter aux justifications demandées, rester silencieux et poser des actes. Quitter le partenaire et se rendre quelques heures ou quelques jours dans sa propre famille. Si on n’est pas mariés bouder pendant plusieurs jours à chaque occurrence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here